Lecture agréable.

M’aimeras-tu encore? La Chronique

Oui, mais…

avis chronique m'aimeras tu encore de Marina Rosia
Résumé:
« Si on vit qu’une seule fois, alors je veux vivre avec toi. Et si on meurt une seule et terrible fois, alors je veux que ce soit terrible avec toi » 
Alyson Hasting est une jeune fille de dix-sept ans à qui la vie vient d’être volée à l’angle d’une rue un peu trop connue. Cette rue, c’est celle de Times Square. Cette rue, c’est la rue d’un nouveau départ. Elle pense être morte, elle est en réalité aux portes de son futur, néanmoins coincée dans un profond coma qui l’empêche de les ouvrir. Durant ce coma, elle rêve. De son avenir, de sa famille, et de son futur amour qui l’attend à son réveil. Et celui-ci pourrait bien constituer la clé qui la sauvera. Au premier abord, ils n’ont rien en commun. Mais ensemble ils partiront à la conquête de ce pays qui les a réunis. Ensemble, ils partiront à la conquête d’eux-mêmes dans un infernal road trip, devenant le visage des nouveaux enfants de l’Amérique, pays de la liberté et de la jeunesse éternelle. Entre recherche de plaisir et envie d’oser tout ce qu’autrefois on n’a pas osé tenter, que trouveront-ils sur leur chemin ?
Jusqu’au jour où…
Voilà, une lecture où je me suis retrouvée mitigé. Je vous explique pourquoi. Si sur la première moitié du roman, j’ai passée un excellent moment, sur la seconde moitié je me suis sentie « étouffée » par les descriptions de lieux ou d’émotions. Pour moi c’était trop. 

Bon concrètement, si je passe outre toutes les descriptions, je peux dire que j’ai passé un bon moment de lecture. Nos deux protagonistes, Aly et Harry sont charmants et attachants.
Tout commence avec l’arrivée d’Aly dans son nouveau lycée , elle s’y sent seule, malgré la présence de sa sœur, sa meilleur amie et de ses cousins. Jusqu’au jour où Harry s’installe à ses coté. De Bad Boys collant à meilleur ami il n’y a qu’un pas. Seulement, comme dans tout lycée qui se respecte, il y a la MÉCHANTE, -pour ne pas dire de gros mot- qui n’accepte pas que son Ex à savoir Harry fasse copain/copine avec notre protagoniste Aly. Et du coup, c’est le début des ennuis pour celle-ci. C’est pour échapper à  cette petite peste que Aly demande, (enfin impose serait plus juste) à Harry de mettre un terme à leur amitié.
Malheureux comme les pierres tout les deux, ils se tiennent pourtant à distance. C’est finalement, un drame qui les rapprochera, pour ne plus se quitter. Peu après, il planifie ensemble leurs départs à la découverte d’eux-même.
On traverse alors,  avec eux les Etat-Unis, ou ils apprennent à se connaitre et s’aimer. On les voit également surmonter avec force les erreurs qu’ils ont fait.

La plume de l’auteur est agréable et fluide. Une histoire de fond qui nous transporte. La fin est fabuleuse et rien que pour ça, c’est un livre que je vous encourage à lire. 

Publicités

Une réflexion au sujet de « M’aimeras-tu encore? La Chronique »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s